"Connais-toi toi-même"

Avez-vous déjà vécu cet instant où tout bascule?

Où les questions les plus difficiles se posent à vous ?


Qui suis-je ? Qu’est-ce que je veux ? Et qu’est-ce que je souhaite devenir ?


Au-delà de tout ce que l’on m’a inculqué, des bienséances, de la pression de la société, de celle de ma famille, au-delà de mes peurs, qui suis-je ?


MOI, JUSTE MOI


market of clay pots

Vous avez peut-être déjà connu ce déclic que ce que vous faites, et la façon dont vous vivez ne vous convient pas.


Que vous rêvez d’être une autre personne, mais que cette personne, c’est le VRAI vous !

Voilà où j’en étais au printemps 2019.


J’ai beaucoup travaillé et j’ai eu des évolutions belles et rapides dans ma carrière, pour me retrouver finalement quelque part qui ne me convenait pas.


J’ai une grande famille, que je vois souvent, mais avec qui je ne me sens pas moi-même et toujours différente car je ne partage ni point commun, ni croyance, ni opinion, ou activité quelconque.


Une vie de couple avec un homme merveilleux mais non sans complication.


Un jour j’ai réalisé que je gérais ma vie en fonction de mon travail, de ce que certains diraient juste, bon, logique ; de ce que penseraient ma famille, mes amis, mes collègues, mes équipes, ma direction…

De la peur du jugement des autres mais aussi du mien.


PUIS CE DECLIC


Qui suis-je ? Quelles sont MES envies ? MES croyances ?


Et la question qui a changé ma vie :


« Si j’avais une baguette magique, qu’est-ce que je ferais aujourd'hui ? »


NON je ne crois plus qu’il soit normal de gérer ma vie en fonction de mon travail,

NON, je ne crois plus qu’il faille tout accepter de sa famille parce que vous partagez des liens de sang,

NON, personne n’a à juger mes choix ou mes opinions,

NON, personne n’a plus le droit de m’apprendre - ou pire - de me dire qui je suis,

NON, je ne suis plus obligée de faire quoi que ce soit qui me fasse du mal, me contrarie, me blesse ou me détruise pour faire plaisir, satisfaire, ou réparer les problèmes émotionnels des autres.

ET NON, je ne suis pas obligée de tout accepter par amour, par peur ou pour toute autre raison qui ne serait pas motivée par du plaisir ou un sentiment sincère.


À MOI LA REBELLION !


La plus belle relation que nous avons dans ce monde est notre relation avec nous-même.

Les soins, l’attention, l’amour et le respect que nous nous apportons - personne ne peut le faire à notre place.


Me découvrir est depuis ce jour un travail quotidien non sans difficulté mais dont j’essaie toujours d’être gratifiante, patiente et dont je souhaite tirer le meilleur.


L’instant où tout a basculé était pour moi le jour où j’ai appris à m’aimer, à m'écouter, écouter mes besoins, tout simplement m’autoriser à être moi-même, à cesser de lutter.


Avez-vous déjà vécu ce moment ?


Vous êtes-vous déjà posé la question suivante :

« Si vous aviez une baguette magique, qu’est-ce que vous feriez aujourd'hui? »




0 commentaire

Posts similaires

Voir tout