Où partir en weekend en Novembre?

Nous y (re)voilà!


Les jours fériés du mois de Novembre approchant à grand pas, l'envie de nous évader a vite fait de re pointer le bout de son nez.


Et comme chaque fois que nous n'avons que peu de temps, je pars à la recherche de destinations non loin de Paris, où vous pourrez à la fois vous balader, respirer un bon bol d'air frais, visiter, bref, pleinement vous ressourcer.


Cette semaine, c'est entre Saint-Valéry en Caux et Étretat que nous avons décidé de sillonner le littoral de la côte Atlantique.


Je vous embarque avec nous à la découverte d'un voyage court, qui ne manquera pas de vous plaire et de recharger vos batteries.


Visiter Saint-Valéry en Caux



Première destination dans la petite cité balnéaire de Saint Valéry en Caux, à 2h15 de Paris en voiture, où nous tombons nez à nez avec le port de Plaisance et sommes accueillis par une farandole de mouettes.

Quoi de plus dépaysant que d'arriver sur un port, encerclés de bateaux avec vue sur mer...


Nous commençons par longer le port où se trouvent les commerçants avec leur pêche du jour.


Amateurs de poissons, c'est ici que tout se passe!

Les bateaux sont présents tout le long de l'année et partagent avec vous leur butin, à leur retour sur les étals.


Nous nous dirigeons ensuite vers la plage de Saint-Valéry en Caux où nous profitons simplement du beau temps, de l'air marin et de la vue des premières falaises.

Mais plutôt que d'utiliser mes mots, je vous laisse vous régaler devant ces premières photos...



Nous terminons notre balade dans les rues pavées de Saint-Valery en Caux, décorée de son architecture normande, avant de rejoindre le phare et de faire un dernier arrêt dans les hauteurs pour nous délecter d'une magnifique vue panoramique.


Que faire à Etretat en deux jours?


1- Visiter les falaises d'Etretat


Ça y est, nous y sommes! À 1h de Saint-Valery en Caux, nous arrivons enfin au pied des fameuses falaises d'Etretat.

Et c'est avec le souffle coupé que nous commençons notre immersion en bord de mer, car détrompez-vous, lorsqu'il s'agit du littoral de la Manche, aucun bord de mer ne se ressemble...


La Normandie est également un micro climat.

Ce qui fait que nous passons rapidement d'un ciel bleu sans nuage à un ciel gris presque noir, avec des allures quasi apocalyptiques.

Mais si il y a bien un endroit où je suis une fan absolue d'un tel climat, c'est bien près de la Manche.


Des vagues grosses à en sortir votre planche de surf, un ciel de plus en plus bas et un vent soufflant de plus en plus fort...

Bien que je mette en garde mon mari que le temps semblait s'agiter un peu trop, nous décidons tout de même de grimper tout en haut des falaises où se trouve La Chapelle Notre Dame de la Garde.

Et comme ma vie est toujours pleine de péripéties et que c'est comme ça que je l'aime, une VRAIE tempête se lève dès que nous arrivons au sommet!


Grêle, pluie, un vent tellement puissant que nous peinons à avancer, ou plutôt, qui nous pousse à avancer... Mais la reporter sans frontière que je suis, vous a quand même envoyé des sacrés vidéos en story sur ce moment magique, que vous retrouvez dans ma bulle "Etretat" sur ma page d'accueil Instagram https://www.instagram.com/panthea_paris/?hl=fr


Croyez-moi, ça vaut le détour!



Sauve qui peut, nous courons nous cacher entre deux murs pour éviter le vent et l'averse !

Dès que nous voyons le temps se calmer un peu, nous descendons de notre falaise pour nous diriger vers un restaurant que je mourrais d'envie d'essayer, et qui à ce stade, était bien mérité.


Mais ne faites pas comme nous, prenez soin d'y aller en dehors d'un moment de tempête pour visiter réellement La Chapelle.


2- Où déjeuner à Etretat?


Et bien on peut dire que ce n'était pas un loupé puisqu'on a dégoté pour vous l'un des meilleurs restaurants bistronomiques de la ville.


Alors non, pour ceux qui rêvent de poisson et de plateaux de fruits de mer, ce n'est malheureusement pas avec moi que vous découvrirez les bonnes adresses, puisque je n'en mange pas. Mais d'après mes nombreuses recherches, j'aurais tenté les restaurants "Le Clos Lupin" et "La Marie Antoinette".


Pour ceux qui auraient envie de quelque chose de différent, c'est au restaurant "Le Bel Ami" que nous avons jeté notre dévolu.


Entre influences normandes et méditerranéennes, c'est avec des épices du Monde mais également des produits frais de petits producteurs locaux, que le Chef Loïc Lourmière a su éveiller nos papilles.

Une carte qui varie selon les saisons, mettant en avant le végétal tout en n'oubliant pas les carnivores ou amateurs de poisson.


On s'installe à l'abri du vent et du froid avec notre petit verre de vin rouge, provenant lui-même de la cave du restaurant que vous pouvez aller découvrir, mais au sein de laquelle vous pouvez aussi choisir votre bouteille.


Alerte tuerie! Ne passez pas à côté de la star de la Maison, la trilogie de houmous accompagnée de son pain que vous pouvez manger sans fin!

Nous rentrons enfin à l'hôtel nous reposer après une journée bien remplie, en vue d'un lendemain tout aussi sportif!



3- Où partir en randonnée à Etretat?

Le chemin des douaniers


Il est 8h30 et nous sommes enfin prêts à partir en randonnée, l'une de mes activités préférées!


But first things first, on commence par un croissant bien chaud en bord de mer avec vue sur les falaises avant d'entamer notre balade.



Et c'est en direction de la falaise d'Amont que nous commençons notre périple pour emprunter le fabuleux "Chemin des douaniers".

Je vous conseille vraiment de partir le plus tôt possible pour éviter la foule et profiter pleinement du calme et de la nature. À 11h30 seulement, la randonnée n'était déjà plus la même alors que nous étions sur le chemin du retour...


Nous nous baladons au sommet des falaises avec une vue panoramique à nous couper le souffle, un vent du Nord bien glacial comme je l'aime.

Bonnet et doudoune sont obligatoires pour vivre le moment présent sans vous préoccuper du temps.


Bien que la randonnée fut courte sur la distance, nous avons su la faire durer en nous arrêtant à de nombreuses reprises pour admirer les vues, et nous faufiler dans tous les recoins que nous pouvions visiter.


En passant par le Patrimer avec son plongeoir d'époque, en grimpant sur la falaise d'Etretat jusqu'à la porte d'Aval, la Manneporte, Le Pertuisier, Pisseuses de Valaine, pour nous arrêter finalement à L'oeil du Panda sur la Pointe de la Courtine...

Des heures de marche presque méditative ou plus rien n'est important que de profiter de chaque instant.


Il est déjà 12h15 quand nous regagnons le bord de mer.


Nous décidons de flâner un peu pour profiter des vagues, avant de nous diriger vers le marché couvert d'Etretat.

Moi qui rêvais de tomber sur des produits locaux, fruits, légumes, fromages et poissons, j'étais plutôt déçue d'arriver dans un petit lieu abritant attrape touristes en tout genre...


Des boutiques de chapeaux, de vêtements et d'objets souvenirs étaient étalés tout le long du Marché.

Loin de moi l'envie de vous dissuader d'y jeter un oeil, mais il n'y a pas non plus de quoi s'emballer.



4- Que visiter à Etretat?


Après un déjeuner express, nous décidons de rentrer à Paris quand nous passons devant un lieu que nous avons presque manqué de visiter, "Le clos Lupin".


Mais si vous savez... La maison de Maurice Leblanc, l'écrivain notamment connu pour son célèbre roman "Arsène Lupin".

Personnellement, ce type de visite n'est pas particulièrement ma tasse de thé. Mais c'est quelque chose que je recommande complètement pour les personnes fan du roman, ou pour celles qui ont des enfants.


Objectivement, la visite était superbe.

La Maison est conservée avec soin et on a véritablement l'impression de se retrouver dans l'intimité du célèbre Arsène Lupin.

Un casque vous est donné à l'entrée et les explications sont faites sous forme d'histoire captivante, en vous baladant de pièce en pièce.


Un moment de déconnexion totale qui vous transporte dans le temps...









2 commentaires

Posts similaires

Voir tout